Joshua Spacek, à l’origine du groupe Monarques, groupe référence de Portland, d’où il est originaire, est venu poser ses valises un jour en France.

Il y a rencontré Jean-Bastien Calatayud (basse), Juliette Béha (synthé) et Thomas Ibagnez (batterie).

Avec eux, il a pu continuer à laisser exprimer sa musique, à la fois racée et dans l’air du temps. Une indie pop ensoleillée, moderne et nostalgique à la fois.

C’est une pop rock, qui se veut easy, pas de fioritures inutiles avec eux. Joshua pose sa voix et ses guitares réverbérées au milieu de rythmiques dansantes ! Il y a un petit relent des années 60 dans leurs mélodies, et c’est rafraîchissant.

La sortie de l’EP Darkish Coronary heart s’accompagne du clip pour le titre “Stuff“. C’est avec ce titre que le groupe se fait connaître et leur permet d’accéder au Ninkasi Music Lab de Lyon et de faire partie des 100 finalistes au Ricard Dwell Music et de signer un contrat avec le label parisien Alter Ok.

“Cette chanson (“Stuff“) parle d’abandonner les attentes, les biens et les émotions. Cette vie est hors de notre contrôle, nous ne pouvons que déterminer nos réactions. Nous devons regarder à l’intérieur, trouver la beauté et la liberté de vivre en paix face à l’incertitude.” Joshua Spacek

C’est une belle découverte que celle-ci, j’espère qu’elle te plaira autant qu’elle m’a séduit.





Supply hyperlink

Welcome my dear !
Do you want listen a brand new SAD LOVE SONG ?