Si la plupart des commerces rouvriront à compter du 11 mai, sous réserve de la couleur de leur département, il n’en sera peut-être pas de même pour les centres commerciaux.

En effet, Édouard Philippe a précisé mardi, devant l’Assemblée nationale, que les préfets auront la possibilité de repousser l’ouverture de ceux qui font plus de 40 000 m². Le however : éviter de trop importants mouvements de foule.

Plus de 11 000 commerces concernés

En France, 104 centres commerciaux sont potentiellement concernés, selon le cupboard d’études basé à Villeneuve d’Ascq SAD Advertising and marketing, ce qui représente 11 411 commerces. Si la majorité d’entre eux se trouve en Île-de-France (44 %), aucune région n’est épargnée.

Dans les Hauts-de-France, ils sont sept totalisant 694 magasins : Euralille (Lille, 111 magasins) ; V2 (Villeneuve-d’Ascq, 137) ; Auchan Englos (Englos, 72) ; Auchan Roncq (Roncq, 40) ; Cité Europe (Coquelles, 142) ; Lens 2 (Vendin-le-Vieil, 59) et Auchan Noyelles-Godault (Noyelles-Godault, 135).

Ce dernier, plus gros centre business au nord de Paris, vient de terminer son chantier d’extension : le confinement ne pouvait donc pas tomber à pire second. Son directeur, Didier Lebon, ne souhaite pas s’exprimer pour le second mais la préfecture indique que la query de la réouverture est loin d’être tranchée. « Aucune décision n’a pour l’instantaneous été prise. Il est encore beaucoup trop tôt. »

Le centre Lillenium, à Lille Sud, avec ses 56 000 m2 et ses 85 enseignes dépasserait également les 40 000 m2. Son ouverture, qui était initialement prévue en novembre 2019, a été reportée plusieurs fois.

Des enseignes nordistes très concernées

Le cupboard d’études SAD Advertising and marketing, basé à Villeneuve d’Ascq, a fait le level sur les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 qui pourraient rester fermés au-delà du 11 mai. Il s’est également intéressé aux enseignes qui occupent leurs cellules commerciales et qui seraient donc impactées. Par exemple, les magasins Histoire d’or (bijouterie) sont présents dans 101 des 104 centres commerciaux qui pourraient garder leurs portes fermées. Parmi ces enseignes, plusieurs sont nordistes  : Camaïeu (prêt-à-porter, présent dans 80  % des centres concernés), Okaïdi (prêt-à-porter enfants, 73  %), Promod (prêt-à-porter femmes, 72  %), Nocibé (parfumerie-cosmétique, 62  %), Jules (prêt-à-porter Hommes, 62  %) et Paul (boulangeries, 60  %).





Supply hyperlink

Welcome my dear !
Do you want listen a brand new SAD LOVE SONG ?