FORT LAUDERDALE, Fla. – La marine américaine enquête sur un incident au cours duquel des chiens ont attaqué un homme portant un chandail de Colin Kaepernick lors d’une démonstration dans le cadre d’une collecte de fonds en 2019 au musée des Seals en Floride.

La marine a déclaré dans un communiqué publié sur Twitter que les responsables avaient pris connaissance de la vidéo dimanche.

Kaepernick est l’ancien quart-arrière des 49ers de San Francisco qui a initié le geste de poser un genou par terre pendant l’hymne nationwide avant les matchs pour protester contre l’injustice sociale et la brutalité policière. Il a disputé son dernier match dans la NFL en janvier 2017.

Il a offert son soutien à ceux qui ont manifesté pour dénoncer la mort de George Floyd aux mains de policiers de Minneapolis en mai, et le commissaire de la NFL s’est excusé de ne pas avoir écouté plus tôt les préoccupations des joueurs concernant l’injustice sociale.

Les vidéos montrent quatre chiens attaquant un homme, qui porte un chandail rouge de Kaepernick par-dessus un équipement fortement rembourré alors que les gens observent à proximité. Dans une deuxième vidéo, l’homme est allongé par terre quand il est approché par des hommes en vêtements de fight et tenant des fusils.

Les vidéos ont apparemment été publiées sur Instagram l’année dernière et ont refait floor au cours du week-end.

« Le message transmis par cette vidéo est totalement incompatible avec les valeurs et l’éthique de la Naval Particular Warfare et de la marine américaine », indique le communiqué.

La Marine a révélé que selon les « premières indications » aucun personnel ou équipement en service actif n’a été utilisé lors de cette démonstration dans le cadre d’un « événement d’une organisation indépendante ».

Le musée des Seals est situé à Fort Pierce, en Floride, au nord de West Palm Seaside, sur la côte atlantique.





Supply hyperlink

Welcome my dear !
Do you want listen a brand new SAD LOVE SONG ?